le sang verséCe qu'en dit l'éditeur :

À 145 kilomètres du cercle polaire, dans l’atmosphère crépusculaire du Grand Nord, un petit village aux environs de Kiruna, ville natale de l’avocate fiscaliste Rebecka Martinsson, est sous le choc : le pasteur de la paroisse – une femme – vient d’être assassiné : son corps a été sauvagement mutilé et pendu à l’orgue de son église. Après un long congé maladie, Rebecka, en mission là-bas pour son cabinet d’avocats, remonte la piste de cette affaire qui réveille le souvenir traumatisant d’un autre meurtre, celui d’un pasteur également, un an plus tôt.

 

Ce que j'en ai pensé : Voilà un moment que je n'avais pas lu un titre digne d'alimenter cette chronique ! Il faut dire que, cet été, ayant découvert un nouveau filon de polars d'occasion chez Easy cash, j'ai profité de la canicule pour dévorer des quantitités astronomiques de choses plus ou moins glorieuses ! Je dois dire que je ne suis pas raisonnable dans ces cas-là, c'est comme quand il y a des frites à volonté : on sait que ce n'est pas bon pour ce qu'on a, mais on ne peut pas se retenir ! Bref, j'ai même découvert à ma grande honte quelqu'un comme Mary Higgins Clark et ses romans de gare qui sentent le cocktail mondain  et le parti néo-conservateur , c'est vous dire si je suis tombée bas ! J'ai enchaîné avec Martha Grimes (il y en avait tout un stock) : ses bouquins sont une espèce de fantasme américain nostalgique de la haute société anglaise ... mais au final pas si désagréables à lire sur la plage je dois dire ! Bref ! C'est donc avec soulagement que je suis tombée sur cette pépite suédoise qui a subitement relevé le niveau ! Décidément , ils savent raconter des histoires les gens de là-haut ! Mais piano piano...Une histoire qui prend bien son temps,  une atmosphère villageoise étouffante, comme souvent, et au milieu de ça une héroïne assez sérieusement perturbée par des aventures précédentes que je vais, du coup, m'empresser de lire.... Bon, il y a au milieu de tout ça une histoire de louve dont je n'ai tout à fait compris le sens....mais qui rajoute de l'étrangeté à cette intrigue.  Au final, on passe un bon moment. Je suis en train de finir le suivant (la piste noire) qui vient de sortir en poche, et qui vaut la lecture lui aussi.